PHARMACIEN – PRÉVOYANCE

Santé prévoyance pharmacien

La prévoyance pour les pharmaciens

Vous être pharmacien libéral et vous souhaitez connaître le fonctionnement de votre régime obligatoire ? L’indemnisation de votre régime obligatoire «  LA CAVP » est bien souvent insuffisante pour préserver votre niveau de vis et celui de votre famille

Lorsqu’une maladie ou un accident survient, tout ce que vous avez construit peut être mis en péril. Le contrat de prévoyance « pharmacien libéral » vous offre un ensemble de garanties indispensables pour préserver vos revenus en cas d’incapacité de travail, de perte totale et irréversible d’autonomie et protéger vos proches en cas de décès.

Choisir le bon régime de prévoyance pour pharmacien : contactez-nous

Faites le point avec nos experts afin de réaliser un audit complet de votre niveau de protection actuelle et nous vous apporterons la meilleure solution de prévoyance pour pharmacien.

VOTRE RÉGIME OBLIGATOIRE : CAVP

Les pharmaciens exécutent habituellement des actes de commerce et sont donc des commerçants inscrits, à ce titre, au registre du commerce. Cependant, exerçant une profession libérale, ils bénéficient de leur régime de protection sociale. Le pharmacien est soumis à une obligation de moyens. Il a une mission essentiellement de conseil dans la délivrance des médicaments et de vérification des ordonnances (mais il ne peut pas les changer). Il est soumis au secret professionnel.

ARRÊT DE TRAVAIL

Aucune indemnité

INVALIDITÉ / DÉCÉS

En cas d’invalidité :
L’ouverture des droits aux prestations invalidité est examinée par une Commission de la CAVP composée de pharmaciens membres du Conseil d’administration et du médecin-conseil désigné par ces derniers.

Les conditions d’attribution d’une pension d’invalidité :
– Être reconnu(e) atteint(e) d’une invalidité ne permettant plus l’exercice de votre activité professionnelle,
– Avoir cessé votre activité libérale et être radié(e) de l’Ordre des pharmaciens,
– Être cotisant à la CAVP et à jour de vos cotisations
– Ne pas avoir l’âge de prétendre à la retraite.

EXEMPLE

Un pharmacien ayant un revenu de 100K € annuel est en arrêt de travail durant 2 mois

Il ne percevra aucune indemnité durant la totalité de son arrêt de travail soit un manque à gagner de 8 333 € / mois

QUELS SONT LES CRITÈRES DE SÉLECTION D’UN CONTRAT DE PRÉVOYANCE ?

Besoin d’un rendez-vous ?
Vous avez une question ?

Menu