DENTISTE – PRÉVOYANCE

Assurance prévoyance dentiste

La prévoyance pour les dentistes

Vous être dentiste libéral et vous souhaitez connaître le fonctionnement de votre régime obligatoire ? L’indemnisation de votre régime obligatoire «  LA CARCDSF » est bien souvent insuffisante pour préserver votre niveau de vis et celui de votre famille

Lorsqu’une maladie ou un accident survient, tout ce que vous avez construit peut être mis en péril. Le contrat de prévoyance « dentiste libéral » vous offre un ensemble de garanties indispensables pour préserver vos revenus en cas d’incapacité de travail, de perte totale et irréversible d’autonomie et protéger vos proches en cas de décès.

Contactez-nous pour votre régime prévoyance pour dentiste

Faites le point avec nos experts afin de réaliser un audit complet de votre niveau de protection actuelle et nous vous apporterons la meilleure solution. Sur la base de vos besoins et de votre budget, nous serons ainsi à même de dénicher, pour vous, le meilleur contrat prévoyance pour dentiste.

VOTRE RÉGIME OBLIGATOIRE : CARCDF

Le chirurgien-dentiste est celui « pratique l’art dentaire, ce qui comporte la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies congénitales ou acquises, réelles ou supposées, de la bouche, des dents, des maxillaires et des tissus attenants, suivant les modalités fixées par le code de déontologie de la profession » (art. L 4141-1 du code de la Santé publique).

ARRÊT DE TRAVAIL

INVALIDITÉ / DÉCÉS

EXEMPLE

Suite à un accident, un chirurgien dentiste est en incapacité de travail durant 4 mois. Son revenu annuel est de 120K € soit 10 000 € par mois

Pendant les 3 premiers mois, il ne percevra aucune indemnité. A partir du 91ème jour d’arrêt de travail, il percevra 97,16 €/jour soit environ 2 914,80 € pour le dernier mois soit un manque à gagner de 7 085,20 €.

QUELS SONT LES CRITÈRES DE SÉLECTION D’UN CONTRAT DE PRÉVOYANCE ?

Besoin d’un rendez-vous ?
Vous avez une question ?

Menu