Travailleuse indépendante et grossesse pathologique : êtes-vous bien couverte ?

Grossesse pathologique et indépendantes : la prévoyance santé

Lorsqu’on prévoit d’avoir des enfants, ou si une grossesse survient sans prévenir, il est important de contrôler les clauses de son contrat de prévoyance. En effet, les travailleuses indépendantes sont aussi concernées par les cas de grossesse pathologique. Alors, qu’en dit votre prévoyance ?

La grossesse pathologique pour les travailleuses indépendantes

La grossesse pathologique est une grossesse à risque. Elle peut avoir différentes causes et se définit par des complications qui apparaissent en cours de grossesse, mais également à l’accouchement. La grossesse pathologique implique la maman et/ou le bébé et elle nécessite toujours un suivi accru ainsi qu’une prise en charge sur mesure. En France, on estime qu’une grossesse sur cinq implique des problèmes médicaux. Et ce chiffre ne cesse d’augmenter, année après année.

En cours de grossesse, les complications à l’origine de la grossesse pathologique sont nombreuses. Il peut s’agir d’un diabète gestationnel, d’hypertension, de cerclage ou de fibromes utérins. Les pathologies thyroïdiennes, le placenta praevia ou les hématomes rétroplacentaires sont aussi des causes de grossesse pathologique. Et face à ces complications, les travailleuses indépendantes sont concernées au même titre que les salariées.

Votre prévoyance santé couvre-t-elle la grossesse pathologique ?

Vivre une grossesse pathologique n’est pas rare, comme les causes sont diverses et également courantes. Alors, en tant que travailleuse indépendante, votre contrat de prévoyance doit être suffisamment étendu pour prendre en charge un arrêt temporaire de l’activité professionnelle.

Il est dès lors important de souscrire à un contrat prévoyance santé dont la couverture est optimale pour votre situation.

L’importance d’une assurance prévoyance santé

En toute logique, c’est la prévoyance qui prend en charge la perte de salaire en cas de grossesse pathologique en complément de votre régime obligatoire si celui-ci prévoit une prestation. Mais à condition de bien choisir sa couverture prévoyance ! Prenez en compte cette éventualité le plus tôt possible, afin de pouvoir adapter votre contrat si besoin. Vous ne savez pas par où commencer ? Vous ne comprenez pas tous les détails de votre contrat ? Ou encore, vous ne savez pas si votre mutuelle couvre la grossesse pathologique ? Faites appel à un expert en contrats d’assurance – les courtiers en assurance 360 Prévoyance – afin d’y voir plus clair !

Besoin d’un rendez-vous ?
Vous avez une question ?

Votre courtier conseil
Romain DEMON
06 23 67 57 74

Menu